• La rédaction

Retour sur la réunion publique "Métropole de Lyon"


Un public venu nombreux à la Maison de Associations de Charbonnières-les-Bains

Le lundi 1er avril, et ce n’était pas un poisson, se tenait à la MDA une conférence organisée par Séverine Fontanges et l’équipe Charbonews, devant un grand nombre de maires et d’élus de différentes communes (Véronique Sarselli Maire de Sainte Foy les Lyon, Serge Fages Maire de Vourles, Luc Seguin Adjoint au Maire de Marcy l'Etoile, Jacques Champion Adjoint au Maire de Craponne, Michel Cadillat Conseiller Municipal de Tassin la Demi-Lune, Lionel Brunel Adjoint au Maire de Brignais, Christèle Guyot Conseillère Municipale de St Cyr au Mont d'Or) sans oublier près de 80 Charbonnois et Charbonnoises.


Le thème abordé, à un an des prochaines élections municipales, portait sur la Métropole de Lyon dont nous vous rappelons qu’elle est une collectivité territoriale créée le 1er janvier 2015 avec 59 communes et 1,3 million d'habitants.


François-Noël Buffet

Pour traiter ce sujet d’importance, nous avions fait appel à Monsieur François-Noël Buffet, sénateur du Rhône et Conseiller de la Métropole de Lyon, qui, au cours d’une intervention de près de 45 minutes, a réalisé un exposé concis sur le rôle de ladite Métropole dont l’objet est de favoriser l'innovation et de renforcer le dynamisme économique tout en développant un territoire plus solidaire et équilibré afin d’améliorer la qualité de vie pour tous ses habitants.


Evoquer la Métropole, c’était également évoquer son budget avec ses dépenses de fonctionnement (environ 2 408 M€) et ses dépenses d’investissement (environ 927 M€ dont près de 40% en autofinancement). Dans son exposé, notre orateur, avant d’aborder un volet plus politique avec l’élection des conseillers métropolitains, rappelait le rôle du département du Rhône (hors Métropole) et le poids qu’il représente dans le domaine de l’industrie et de l’agriculture avec, bien entendu, des disparités importantes d’un territoire à l’autre.



Un enjeu politique qui captive les Charbonnois

Au volet politique, avec de nombreuses interrogations de l’auditoire, l’élection des conseillers métropolitains qui se déroulera aux mêmes dates que les élections municipales. Le jour J, vous voterez donc deux fois : la première fois pour l’équipe municipale que vous souhaiteriez voir diriger votre commune pour les 6 prochaines années et la seconde fois pour les conseillers métropolitains mais, pour ce premier article sur cette élection nouvelle, nous n’aborderons pas le détail du scrutin qui pourrait s’avérer un véritable casse-tête. Nous tenons seulement à vous rappeler qu’en 2014, les délégués métropolitains, à l’occasion des élections municipales, avaient été élus pour la première fois par “fléchage”.


Pour Mireille Jouve, sénatrice des Bouches-du-Rhône, “ce système de fléchage représentait un suffrage universel direct qui introduisait davantage la parité” alors qu’avec le changement de mode de scrutin nous élirons en 2020 des conseillers métropolitains au suffrage universel direct sans fléchage.


Séverine Fontanges et François-Noël Buffet

Pour résumer, le sénateur François-Noël Buffet redoute que “soit brisé le lien entre les métropoles et les communes” et identifie deux risques : “si le candidat à la mairie n’est pas élu à la métropole, et que son opposant ou quelqu’un d’autre le soit, nous aurons dans un délai très rapide une vraie difficulté dans la gestion de ces territoires (…)”. “Quant au second risque, il repose  sur un système privilégiant un critère démographique avec la crainte de voir des territoires qui ne soient plus représentés. A titre d’exemple, la circonscription “M” au nord-ouest de la métropole lyonnaise, avec 25 communes, ne se verra attribuer que 13 sièges”.



Comme le veut la coutume, les personnes présentes se sont retrouvées autour du verre de l’amitié et ont pu poursuivre le débat, sur un thème qui interpelle, et que nous évoquerons de nouveau lors d’un prochain article.


#metropoledelyon #munucipales2020 #politiquelocale #suffrageuniversel


Renaud Brunet

 
  • Facebook

©2019 Ensemble Charbo 2020