• La rédaction

Lettre ouverte à un élu qui se reconnaitra…



Extraits de la Tribune libre de l’équipe majoritaire - bulletin municipal avril 2019 – page 30

“… tout au long de cette mandature nous avons dû faire face à des empêcheurs de réaliser tel ou tel projet pour des motifs moins avouables et donc abusifs (...) D’autres s’opposent par intérêt politique, du moment que l’on propose un projet ils sont contre, invoquant l’emplacement ou des dépenses mal orientées (…) Il y a aussi les déçus d’avoir été évincés (…) qui inventent un scénario machiavélique (...) D’autres s’opposent simplement pour exister, vraisemblablement frustrés de leur vie professionnelle (...) ”


Réponse à la Tribune libre de la majorité municipale


Parce que, résident Charbonnois, je suis surpris par la diatribe que vous avez rédigée dans la tribune libre du Charbo’Mag

Parce que, je crois que dans toute démocratie qui se respecte le pluralisme des idées est un droit, la contradiction un devoir et le consensus le bons sens,


Parce que, votre propos n’est que démagogie,


Parce que, je crois en la vérité, en la sincérité,


Parce que vos dires ne sont pas étayés,


Parce que, le respect, l’écoute, la proximité, la recherche de l’intérêt des citoyens sont des qualités indispensables à un élu,


Parce que, votre légitimité, fruit d’une élection dont le mode de scrutin vous a permis de détenir un nombre important d’élus ne vous autorise pas le mépris de vos opposants, ceux que vous appelez les « déçus », les « frustrés de leur vie professionnelle », les « stakhanovistes du recours »,


Parce qu’un élu ne peut, par la violence de ses propos, discréditer ses opposants et stigmatiser ses concitoyens soucieux de préserver leur cadre de vie en usant du recours,


Parce qu’un élu responsable, soucieux d‘éviter le ridicule, n’invoquerait pas le législateur alors que, pour faire face à une explosion de recours abusifs à l’encontre d’autorisations d’urbanisme, un décret du 18 juillet 2018 et la loi ELAN n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 viennent renforcer le corpus juridique.


Pour toutes ces raisons et par l’arrogance de votre discours, (permettez-moi cette métaphore sportive) vous ne méritez qu’un carton rouge. C’est donc sans équivoque, que lors des prochaines élections municipales, nous nous opposerons, en vous combattant sur le terrain des idées, à votre réélection ainsi qu’à celle de tous ceux qui nous promettaient, il y a un peu plus de 5 ans, monts et merveilles.


Tribune libre de l’équipe majoritaire Charbonnières-les-Bains - bulletin municipal avril 2019 – page 30

#tribunelibre #charbomag #elu #arrogance


Le Poil à Gratter

 
  • Facebook

©2019 Ensemble Charbo 2020