Que révèle l'interdiction par la municipalité de "La marche du village" ?

Mis à jour : 6 oct 2019

Rappel des faits : l'ASPEC (Association de Sauvegarde du Patrimoine et de l'Environnement de Charbonnières) avait proposé aux Charbonnois un parcours à travers notre village, du Vieux-Bourg au Centre Village, ce samedi 5 octobre. La finalité : partager l'histoire, la vie et le futur de la commune à travers son patrimoine et ses projets urbanistiques qui impacteront son visage. Mais un arrêté municipal du Maire a été remis 3 jours avant ce rendez-vous avec les citoyens, portant l'interdiction de la "Marche du Village" pour raisons de sécurité.


Une décision anti-démocratique qui provoque de nombreuses réflexions : - Ce n'était nullement une manifestation, seulement une marche. - Ni Gilets Jaunes ni Black Blocs, l'invitation était destinée à tous les Charbonnois portant un intérêt au leur patrimoine local. - Il n'était pas question de piller les Champs-Élysées, seulement de remonter l'Avenue Lamartine. - Ce n'était pas un appel à la révolution avec banderoles et mégaphones, seulement une invitation à s'exprimer démocratiquement.

- A Charbonnières, n'avons-nous plus le droit de penser différemment ?

- A Charbonnières, devons-nous tout accepter de la part de l'équipe municipale ? - A Charbonnières, n'est-il plus possible de dialoguer et de se concerter sur la place publique ?


Lorsqu'une association citoyenne propose un parcours à travers notre village afin de faire prendre conscience de l'impact que pourraient avoir les futurs projets d'urbanisme,  il y a t'il un danger sous-jacent, et pour qui ?

Le Maire refusant la discussion et la critique, au lieu d'écouter les Charbonnois qui s'interrogent, au lieu d'argumenter pour défendre ses projets, décide brutalement d'interdire.


Museler une action à caractère informatif, sans risque ni violence, menée et encadrée par une association apolitique, c'est exercer un pouvoir municipal avec un autoritarisme intolérable. Cette façon d'agir du premier magistrat d'une commune est probablement un évènement inédit dans toute la Métropole de Lyon,


Les Charbonnois apprécieront là encore le comportement de notre Maire, qui ne supporte pas les idées qui ne sont pas les siennes, et cherche à empêcher toute liberté d'expression.


#marche #patrimoine #libertedexpression

 
 

©2019 Ensemble Charbo 2020